Ressources STÆNK

Communication digitale : définition et conseils pour se lancer

Définition conseils communication digitale

82% des Français cherchent un produit ou un service sur Internet avant de procéder à l’achat. Cette écrasante réalité a été soulignée par le Digital Report 2020. Un chiffre qui vient confirmer avec fracas que la communication digitale est devenue indispensable aux entreprises françaises.

C’est une chose de savoir qu'il faut digitaliser sa communication pour développer son commerce. C’en est une autre de se lancer en communication digitale sans les outils. Qu'est-ce que la communication digitale ? Quelles sont les premières étapes à envisager avant de se lancer à corps perdu sur les réseaux sociaux et dans la création d’un site web ? Staenk revient sur les grands principes à connaître avant de lancer son business sur le web.

Communication digitale : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Une Stratégie digitale, c’est quoi ? La Stratégie digitale peut se définir comme l’ensemble des actions mises en place sur Internet pour participer à la stratégie marketing d’une entreprise. Il peut s’agir de :

  • mettre en place un site web ;
  • créer des pages entreprises sur les réseaux sociaux ;
  • envoyer des newsletters ;
  • travailler le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA) de son site internet ;
  • rédiger des contenus optimisés pour le web.

Ce qui caractérise l'ensemble des actions de communications digitales énumérées ci-dessus se résume en une phrase. La communication digitale ne peut pas être calquée sur la communication hors ligne de l’entreprise. Les valeurs et le positionnement véhiculés sur le web sont, bien sûr, cohérents avec l’ADN de l’entreprise. Le web a cependant ses propres fonctionnements.

Les contenus créés dans le cadre de la communication digitale ont un impératif que n'ont pas les contenus hors ligne : le référencement. La communication en ligne implique un travail de publication régulier pour être visible. Elle demande aussi de s’appuyer sur des mots-clés pour orienter les recherches des internautes. Comprendre que la communication digitale est une activité très spécifique est un préalable indispensable. Quand elle est bien investie, la communication digitale peut vite devenir une source de conversion clients appréciable.

Lire aussi : quelles tendances impacteront le SEO dans 3 ans ?

Stratégie de communication digitale : par quoi commencer ?

Avant de créer un site, ou d'investir les réseaux sociaux, quelques étapes préalables aident à s'orienter :

  • évaluer la notoriété actuelle de l’entreprise sur le web ;
  • identifier la concurrence, ses atouts et ses désavantages ;
  • clarifier les cibles digitales ;
  • établir un budget de communication web qui inclut les coûts marketing tels que le référencement payant, les publicités, la création du site ;
  • se fixer des objectifs atteignables et mesurables par le biais d’indicateurs de performances ;
  • détailler la stratégie de contenus web.

Une méthode simple permet de convenir des objectifs de communication digitale précis et pertinents. Il s'agit de la méthode “S.M.A.R.T.”. Selon cette technique, les objectifs de communication digitale gagnent à répondre aux critères suivants :

  • S comme “spécifique” : les objectifs sont simples et concrets ;
  • M pour “mesurable” : il faut pouvoir évaluer si l'objectif est atteint ;
  • A comme “ambitieux” et “accepté” : l'objectif est un challenge que les équipes doivent l'accepter ;
  • R, “réaliste” : pour que l'objectif reste motivant ;
  • T pour “temporel” : le délai de réalisation est clairement énoncé, pour faciliter l'organisation de chacun.
Objectifs pour sa communication digitale

Voir aussi: Quel est le coût d'une agence webmarketing ?

Quels contenus pour démarrer sa stratégie web ?

En termes de contenus, la communication web offre un large panel de choix. Les entreprises qui se lancent sur Internet avec un budget de départ conséquent peuvent opter pour des outils de communication payants. Parmi ceux-ci, on compte le référencement payant sur Google, qui consiste à se positionner sur des mots-clés, ou “adwords” pour être bien positionnés dans les résultats de recherche. Parmi les aides payantes se distinguent aussi les publicités sur les réseaux sociaux comme Facebook, les ads Instagram et Pinterest ou encore les publicités Google.

Ces méthodes payantes demandent souvent des moyens financiers conséquents. Les entreprises qui se lancent en webmarketing sont souvent des jeunes marques, aux budgets encore serrés. Pour toutes ces entreprises, reste la possibilité d’opter pour une stratégie de contenus, dite d'inbound marketing.

L’inbound marketing consiste à proposer des contenus web suffisamment intéressants pour attirer des internautes sur son site internet. Ces internautes constituent ainsi des prospects, auxquels la marque propose des informations vraiment pertinentes pour eux. Cette stratégie implique donc de se poser en expert d’un domaine qui attire sa cible. Elle permet de maîtriser son budget de communication digitale. Parmi les outils de ce type de démarche se dressent :

  • tenir un blog d’entreprise pour montrer son expertise et gagner en notoriété ;
  • envoyer des emails marketing, ou “newsletters”, pour convertir et fidéliser ;
  • se différencier avec des contenus à forte valeur ajoutée comme les livres blancs, vidéos, tutoriels, guides et infographies.

à propos de l'auteur.e. : Julie MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES BLANCS

TOP 10 STRATÉGIE WEBMARKETING

Découvrez les 10 meilleures stratégies webmarketing en 2020. De la stratégie d'entreprise à l'exécution, gagner en efficacité opérationnelle.

BOOSTER SON REFERENCEMENT

Téléchargez notre livre blanc et découvrez l'ensemble du processus pour optimiser le référencement de votre site sur les moteurs de recherche.