Comment faire de la publicité vidéo avec Google ads ?

faire de la publicité vidéo avec Google ads

La vidéo s’impose comme un format de plus en plus prisé des experts marketing. Plus de 70% d’entre eux estiment d’ailleurs que ce type de publicité impacte positivement leur retour sur investissement. En SEA, ou référencement payant, il est donc logique que Google Ads (ex Adwords) s’associe à Youtube pour permettre aux annonceurs publicitaires de diffuser des publicités vidéos.

Si Youtube est le partenaire privilégié de Google Ads, c’est aussi parce qu’il s’agit du second moteur de recherche mondial en termes de trafic. 2 milliards de spectateurs se retrouvent ainsi tous les mois devant la plateforme californienne. Parmi eux, 45 millions de Français. Youtube n’est cependant pas le seul partenaire vidéo de Google, qui entretient plusieurs alliances commerciales pour diffuser ses publicités vidéos.

Pour faire de la publicité vidéo avec Google Ads, plusieurs formats s’offrent donc à l’utilisateur. À chaque format vidéo son objectif commercial.

Lire aussi : Comment fonctionne Google Ads ?

Pourquoi faire de la publicité vidéo avec Google ads ?

Selon une récente étude Tubular Insights (1), plus de 70% des marketers estiment que le format vidéo leur permet d’améliorer leur Retour sur Investissement (ROI). 80% d’entre eux privilégient d’ailleurs les publicités vidéos pour booster la notoriété d’une marque. 65% des experts passent aussi par les vidéos ads pour faire connaître un produit ou un service.

Schéma des formats de publicité vidéo avec Google Ads
La diversité des formats de publicité vidéo avec Google Ads, schématisée par ©Google

Google a bien compris le potentiel commercial des vidéos. Leur viralité en fait également un des contenus les plus partagés et donc les plus visibles sur les réseaux sociaux. Le GAFA a donc imaginé des publicités vidéos signées Google Ads (ex Adwords). Celles-ci permettent de cibler une audience précise pour attirer des leads qualifiés.

Rien d’étonnant, par ailleurs, à ce que Youtube s’impose comme le partenaire privilégié de Google en la matière. La plateforme vidéo rassemble effectivement plus de 40 millions de Français chaque mois. Pour préciser votre campagne Google Ads sur Youtube, il est d’ailleurs bon de savoir que les jeunes en sont les plus grands utilisateurs. On estime ainsi que 80% de la population des 16-24 ans française va sur Youtube au moins une fois par jour.

Les différents formats vidéos et leurs objectifs publicitaires

Pour tous les annonceurs qui veulent diffuser une vidéo avec Google Ads, le géant du web propose 6 formats publicitaires. Ces publicités vidéos se diffusent principalement sur Youtube, mais vous pouvez aussi utiliser d’autres partenaires Google. Dans tous les cas, il faut au préalable que Youtube héberge les annonces vidéos concernées. D’où l’utilité de lier son compte Google Ads à Youtube.

Voici les différents formats disponibles pour faire de la publicité vidéo avec Google ads :

  • Les annonces InStream désactivables incarnent le format de publicité vidéo qui permet de couvrir le plus d’objectifs commerciaux : ventes, prospection, trafic sur le site, notoriété de la marque ou des produits. Il s’agit de vidéos que l’utilisateur peut choisir d’ignorer au bout de 5 secondes. L’annonceur ne paye ainsi que si le spectateur regarde plus de 30 secondes de vidéo, ou s’il interagit avec son contenu.
  • Avec les annonces publicitaires InStream non désactivables, le spectateur ne peut pas ignorer la vidéo. Celle-ci ne dure que 15 secondes et Google la facture à l’impression.
  • Les annonces Video Discovery visent à créer un intérêt pour l’entreprise ou ses produits. Elles ont ainsi la particularité d’apparaître à côté des autres contenus qui attirent l’internaute. Vous ne payez donc que si le visiteur clique effectivement sur votre annonce vidéo.
  • L’objectif publicitaire est le même pour les annonces vidéos Bumper. Celles-ci ont cependant la spécificité de ne durer que 6 secondes. Elles incarnent donc un message percutant, diffusé largement et facturé à l’impression.
  • Pour les adeptes du mobile marketing, Google Ads propose les annonces OutStream, qui ne se diffusent que sur smartphones. Elles sont inaccessibles sur Youtube et permettent d’élargir l’audience des annonces vidéos préexistantes.
  • Les bannières Masthead permettent quant à elles d’atteindre une cible très large en peu de temps. Il s’agit aussi de publicités vidéo avec Google Ads, mais diffusées à la fois sur les ordinateurs, les smartphones et les téléviseurs. Ce format publicitaire d’ampleur implique que vous passiez par un commercial Google pour réserver une bannière Masthead.
Tableau des publicités vidéos Google Ads et de leurs objectifs commerciaux
Tableau des différents formats de publicités vidéos Google Ads et de leurs objectifs commerciaux, d’après un tableau ©Google
Comment faire une publicité vidéo attractive ?

Google pense à tout et propose un abécédaire de la création vidéo efficace. Le géant californien vous y suggère notamment d’essayer d’attirer l’attention dès les premières secondes, de jouer sur l’humour et les émotions et d’utiliser des boutons de Call-To-Actions clairs (« CTA »). Une autre astuce importante reste également de toujours optimiser ses annonces Google Ads, même celles au format vidéo.

Comment créer une publicité vidéo avec Google Ads ?

Google détaille la procédure de création d’une campagne vidéo précisément sur son service support. Avant de vous lancer, pensez cependant à réfléchir au format qui convient le mieux à vos objectifs commerciaux. Prenez également en compte le fait qu’il faut que ces vidéos soient hébergées sur Youtube. Il convient aussi de penser en amont au budget que vous réservez aux vidéos publicitaires, et au choix de vos mots-clés.

Comment se facture une publicité vidéo avec Google Ads ?

Selon le format de la vidéo choisi, l’annonceur peut payer au clic, au visionnage ou à l’impression. Dans ce dernier cas, la facture se dresse au coût pour mille impressions visibles, ou « CPM », ou au coût par jour, le « CPJ ».

(1) Etude Tubular Insights

Articles connexes

Laissez un petit mot

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nouvelle interface Adwords : découvrez ce qui a changé + notre avis

Annoncée en mars 2017, la nouvelle interface Adwords est en cours de déploiement. L’objectif de Google est de simplifier les tâches récurrentes, faciliter la consultation des comptes et proposer de nouvelles options ! De quoi bouleverser la sphère SEA ! Découvrons les changements apportés sur le plan graphique et fonctionnel. Les changements apportés sur l’interface […]

Quelles seront les tendances du Référencement Payant de 2020 ?

Le SEA en 2020 Avec 4,389 milliards d’utilisateurs en 2019, internet, grâce au Référencement Payant, est devenu un média majeur pour les Annonceurs de tous secteurs.  Deuxième représentant des dépenses publicitaires mondiales après la télévision, internet est de loin le média en pleine croissance. De leur côté, les médias traditionnels ont une tendance vers la […]

Qu’est-ce que le référencement payant (SEA) ?

Proche mais à différencier du SEO, le référencement payant (aussi régulièrement désigné par l’acronyme SEA qui vient de Search Engine Advertising) repose sur l’achat d’espaces publicitaires en ligne. Le but est d’enchérir sur des mots-clés ou des emplacements publicitaires afin d’y diffuser rapidement des annonces ciblées. Cette notion est aussi appelée « liens sponsorisés ». […]

Être recontacté par Staenk

Parlez-nous de votre projet digital !

  • Code postal
Maud contact

Parlons performance et webmarketing.
Maud vous recontactera sous 48h pour discuter de votre projet.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x