Ressources STÆNK

Comment faire un cahier des charges de référencement payant ?

réaliser un cahier des charges de référencement payant

Vous êtes décidés à confier votre campagne Google Ads à une agence web, mais par où commencer ? Après avoir repéré les quelques agences digitales susceptibles de vous épauler, il reste à leur adresser un cahier des charges de référencement payant. Celui-ci est central pour vous aider à choisir la perle rare.

Ce document synthétise effectivement l’ensemble des données indispensables pour comprendre votre entreprise et ses attentes en SEA (Search Engine Advertising). Les agences digitales s’en servent pour vos proposer un devis calqué sur vos contraintes budgétaires et sur votre planning. Elles l’utilisent aussi penser la stratégie la plus en phase avec votre identité de marque, vos cibles et votre concurrence.

Fournir un cahier des charges SEA très précis, c’est donc améliorer ses chances de voir sa campagne de référencement payant réussir. C’est aussi le meilleur moyen de filtrer les prestataires, pour choisir celui qui a les compétences les plus adaptées à vos particularités.

Préciser le contexte de lancement de la campagne Google Ads

Pour un cahier des charges de référencement payant efficace, il convient de préciser le contexte dans lequel naît votre souhait d’avoir recours à Google Ads. C’est aussi le moment d’aborder les éventuelles précédentes stratégies de SEA (Search Engine Advertising) mises en place. Si elles existent, n’hésitez pas à détailler leurs objectifs, leurs résultats et les bilans que vous en avez tirés.

L’objectif de cette première partie est d’orienter la prestation de l’agence digitale dans un sens qui correspond trait pour trait à vos problématiques.

Exemple de cahier des charges de référencement payant
Exemples des informations à fournir dans un cahier des charges de référencement payant

De façon schématique, cette première partie de votre cahier des charges SEA peut s’organiser ainsi :

  • une présentation rapide de l’entreprise, de son activité et de ses produits et services ;
  • quelques données sur la taille de l’entreprise et ses projets de développement ;
  • un retour sur les principaux concurrents ;
  • une présentation des membres de l’équipe responsables des campagnes publicitaires et sur leurs expériences en la matière ;
  • une description détaillée des cibles ;
  • un récapitulatif, le cas échéant, des campagnes Google Ads passées et de leurs résultats.

Lire aussi : Pourquoi confier Google Ads à une agence web ?

Décliner vos contraintes dans votre cahier des charges SEA

Quelle que soit la taille de l’entreprise qui décide d’avoir recours à une agence web pour sa stratégie SEA, elle a toujours des contraintes de réalisation. Celles-ci gagnent à être exposées dans le cahier des charges de référencement payant en toute transparence.

Il peut, par exemple, s’agir d’un planning particulièrement serré. Celui-ci représente toujours un défi en référencement payant. Les campagnes Google Ads prennent effectivement du temps. D’abord parce que Google prend plusieurs jours à les valider. Il faut d’ailleurs parfois les paramétrer à nouveau pour respecter ses recommandations. Les campagnes Google Ads demandent par ailleurs de nombreux tests, et donc de nombreuses semaines, avant d’être vraiment rodées.

Créer un partenariat avec un agence web SEA

Il peut aussi s’agir de contraintes budgétaires. Il n’existe certes pas de budget minimal pour lancer une campagnes Google Ads. Le recours à une agence digitale coûte cependant un certain prix. Il est bon de préciser ses limites en la matière, si celles-ci peuvent constituer un point bloquant.

Voir aussi : Quel budget consacrer à Google Ads ?

Le cahier des charges SEA est aussi l’endroit où réclamer les éléments de devis que vous attendez des agences web candidates. Si vous espérez des exemples de campagnes Google Ads réussies pour des entreprises de tailles, cibles ou secteur proches, vous pouvez le préciser dans cette section.

Spécifier les objectifs et résultats attendus, tout en laissant la porte ouverte

Les campagnes Google Ads peuvent s’utiliser pour des objectifs différents. Google recense ainsi plusieurs catégories de résultats atteignables via la plateforme SEA :

  • améliorer sa notoriété ;
  • vendre davantage d’articles ;
  • améliorer le trafic sur le site internet ;
  • obtenir des contacts de prospects ;
  • promouvoir une application ;
  • obtenir plus d’appels téléphoniques.

Selon vos objectifs, les types de campagnes que les agences web vous proposent varient. Celles-ci peuvent également vous conseiller d’autres stratégies SEA, par exemple sur les réseaux sociaux. Il peut s’avérer payant de laisser la porte ouverte à ces idées, qui relèvent souvent d’une expérience du web acquise sur plusieurs années.

Si, en revanche, vous avez déjà une idée claire du type d’annonces que vous souhaitez, n’hésitez pas le notifier dans votre cahier des charges SEA. Il peut notamment s’agir de campagnes Google Ads sur le réseau Search, surle réseau Display, sur Google Shopping ou via des annonces vidéos. Dans tous les cas, certaines agences digitales sont spécialisées dans un type de campagne Google Ads. Si vous savez dès le début quelles campagnes Google Ads vous visez, vous améliorez vos chances de trouver l’agence web parfaite pour vos objectifs.

Lire aussi : Combien coûte la gestion de Google Ads par une agence web ?

à propos de l'auteur.e. : Julie MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES BLANCS

TOP 10 STRATÉGIE WEBMARKETING

Découvrez les 10 meilleures stratégies webmarketing en 2020. De la stratégie d'entreprise à l'exécution, gagner en efficacité opérationnelle.

BOOSTER SON REFERENCEMENT

Téléchargez notre livre blanc et découvrez l'ensemble du processus pour optimiser le référencement de votre site sur les moteurs de recherche.