Growth Hacking : 7 techniques à connaître pour doper votre croissance

growth hacking : 7 techniques pour doper votre croissance

Airbnb, Dropbox, Reddit… Toutes ces plateformes doivent leur succès et leur croissance fulgurante au growth hacking. 

Popularisé par Sean Ellis dans son ouvrage Hacking Growth, le terme growth hacking a rapidement gagné en popularité. Il désigne un ensemble de techniques visant à doper la croissance d’une entreprise à moindre coût. 

Tester, expérimenter, échouer, recommencer, voilà le quotidien des growth-hackers qui se focalisent avant tout sur les résultats immédiats. 

Vous êtes encore novice en growth hacking ? Les techniques suivantes, au nombre de 7, devraient faire de vous un véritable pirate de la croissance.

 1. Le framerwork AARRR : le BA.ba du growth !

growth hacking et matrice AARRR

Vous pensiez vous lancer tête baissée dans le growth hacking sans connaître son outil principal ? 

Minute papillon ! Avant toute chose, il vous faut comprendre comment fonctionne la matrice AARRR. Cette dernière s’inscrit tout simplement comme un tunnel d’acquisition découpé en 5 étapes : 

  • ACQUISITION : quels sont les leviers et canaux à utiliser pour faire connaître votre offre ? 
  • ACTIVATION : par quels moyens récolter des informations clés sur votre potentiel client ? 
  • RÉTENTION : comment faire en sorte que votre client utilise votre service le plus régulièrement possible ?
  • REFERRAL / RECOMMANDATION : comment et par qui faire recommander votre offre afin d’attirer de nouveaux prospects ?
  • REVENU(S) : comment maximiser votre taux de conversion, faciliter l’achat pour vos prospects et clients et augmenter votre chiffre d’affaires ? 

En ayant compris les enjeux autour du framework AAARR, il sera plus simple pour vous de déployer votre stratégie de growth hacking et ses techniques. 

Vous avez saisi ? Cette fois-ci, c’est parti !

 2. Le content repurposing : faire du neuf avec du vieux ! 

Parce qu’un contenu qui a bien fonctionné peut répondre à de nouveaux besoins, pourquoi s’embêter à en créer un nouveau ? 

Le content repurposing ou le fait de réutiliser des contenus existants vous permet de dynamiser votre stratégie marketing tout en réalisant des économies. Voici quelques idées de contenus à transformer : 

  1. Reprendre un article de blog pour en faire une infographie et la partager sur les réseaux sociaux.
  2. Convertir une vidéo en podcast et la publier sur vos plateformes.
  3. Transformer vos articles les plus populaires en guides téléchargeables pour récupérer les coordonnées de vos prospects. 

En somme, pour que cette tactique de growth fonctionne, il est primordial de reprendre vos contenus les plus populaires et les plus performants. 

Aussi, vous pouvez vous aider de Google Analytics et des outils d’analyse de vos réseaux sociaux pour les choisir intelligemment. 

3. La preuve sociale : l’avis de vos clients compte !

Équivalent moderne du mécanisme du mouton de Panurge, la preuve sociale (social proof) est un concept sociologique fort. 

Elle démontre que les individus ont tendance à adopter l’avis et les comportements de leurs pairs, notamment si ceux-ci émettent une opinion positive. 

Voilà pourquoi nous vous recommandons de recueillir les témoignages et les recommandations de vos clients afin de les partager sur votre site web et vos réseaux sociaux. 

Il peut s’agir de commentaires, d’avis de statistiques prouvant l’approbation de vos clients mais aussi de leaders d’opinion. 

4. Le parrainage : jamais démodé, jamais égalé !

Pour générer de la croissance et augmenter radicalement votre taux d’acquisition sans dépasser votre budget, rien de tel qu’un programme de parrainage client. 

Exemple de growth hacking – le cas Dropbox

Pour attirer de nouveaux prospects sans faire flamber le coût d’acquisition client, Dropbox avait un plan : proposer à leurs clients d’inviter des amis en échange d’espaces de stockage supplémentaires. 

Grâce à ce procédé tout simple, le nombre d’utilisateurs de la plateforme est passé de 100 000 à 4 millions d’utilisateurs enregistrés en seulement 15 mois. Cela représente une croissance d’entreprise de 3 900%.

Cet outil de growth hacking est donc idéal pour accroître vos taux de conversion, à condition de proposer une récompense suffisamment alléchante.

5. Le produit offert : c’est cadeau ! 

Qui n’aime pas recevoir des produits gratuits ? Sûrement pas vos potentiels clients, auxquels vous pouvez offrir un échantillon de votre offre en échange d’éléments de contact. 

À la fois technique de growth marketing et de growth hacking des entreprises ambitieuses, le contenu gratuit se présente sous la forme de :

  1. Contenu téléchargeable : livres blancs, guides en format PDF.
  2. Abonnement gratuit à un service : pendant une durée limitée – en général 1 semaine – devenant ensuite payant. 

Cette tactique de croissance growth-hacking vise à constituer une base client solide afin d’entamer un processus de lead nurturing. 

 6. L’avant-première : le prestige d’être VIP !

Non, le marketing par email n’est pas mort et il a encore de beaux jours devant lui.

En effet, il s’agit d’une technique prisée des growth hackers lors de la phase de démarrage d’un nouveau service ou produit. 

  1. Créez une liste de diffusion VIP avant le lancement de votre nouvelle offre ;
  2. Proposez aux internautes de rejoindre cette liste via un message publié sur vos réseaux sociaux ; 
  3. Constituez une base solide de potentiels clients afin de créer l’engouement autour de votre nouveau produit/service. Les inscrits seront les premiers à être au courant de son lancement ! 
  4. Bonus : offrez une réduction intéressante aux inscrits (jusqu’à -20%) afin d’encourager ces derniers à souscrire votre service ou acheter votre produit. 

 

7. Le scraping : on siphonne tout  !

Dans la toolbox du growth hacker en herbe, nous demandons… le scraping !

Cette tactique de sioux vous permet de “siphonner” toute la data présente sur une page web de manière automatisée. Voici comment procéder :

  1. Choisir un outil d’automatisation de scraping ;
  2. Trouver des pages webs qui vous intéressent ;
  3. Analyser le code HTML des pages puis en extraire les informations essentielles ;
  4. Stocker la data récoltée dans une base de données. 

Le scraping de données, bien qu’intrusif, vous permet de constituer des listes de contacts pertinentes en recueillant les données de vos prospects. 

Comment ça, on ne vous avait pas dit que le growth hacking était aussi appelé piratage de la croissance ? 😉 

Enfin, les techniques de growth hacking ont pour socle commun la créativité, la croissance quasi-immédiate mais surtout, la paresse. 

Et oui, la plupart des stratégies décrites ne nécessitent pas beaucoup d’investissement de votre part et vous font même gagner du temps et de l’argent !

Néanmoins, il vous faut expérimenter et faire plusieurs tentatives avant d’obtenir le résultat escompté. C’est ça, la magie du hack

Growth hacking et techniques de sioux sont indissociables ! Vous souhaitez en savoir plus ? 

L’agence social media Staenk vous fait bénéficier de son expertise et ses secrets pour booster votre croissance.

Laissez un petit mot

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Méthode ICE

La méthode ICE pour tester et évaluer ses idées

Entrepreneurs, start-up… Vous faites souvent face à des décisions de priorité ? Vous avez de nombreuses idées, mais laquelle est la bonne ? Par quoi commencer ? Pour vous aider à prendre une décision, il existe différents outils, comme la matrice d’Eisenhower, qui facilite la priorisation des tâches à accomplir en les classant par ordre […]

Fond paysage futuriste, blog seo

Landing Page… Faites-le bien !

Partons à la découverte des techniques de “content marketing” et de rédaction web utilisées par des marques de renommée internationale.Faites vos devoirs ! Rien de magique, aucunes techniques secrètes ne vous seront dévoilées 🙁 ! Nous allons exposer ici les bonnes pratiques de création de landing page qui découlent simplement du bon sens, de l’expérience […]

Être recontacté par Staenk

Parlez-nous de votre projet

  • Hidden
    Code postal
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Maud contact

Parlons performance et webmarketing.
Maud vous recontactera sous 48h pour discuter de votre projet.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x