Ressources STÆNK

5 techniques pour avoir une chaîne YouTube professionnelle

Youtube Creator Studio

La vidéo est aujourd’hui plus que présente sur les réseaux sociaux. Que ce soit à travers les stories, les vidéos au format carré et j’en passe. Elles ont fleuri durant ces dernières années suite à ce constat : les gens consomment l’information beaucoup plus rapidement. 

Il a donc fallu adapter rapidement ses techniques de communication et sont apparus les formats vidéo en masse.
Pour rappel YouTube est le 2e site le plus visité au monde juste derrière Google selon Alexa. 90% des internautes qui regardent des vidéos en ligne utilisent YouTube, 60% utilisent Facebook et 35% Instagram, selon une étude Emarketer.

créer des miniatures qui attirent l’oeil

Les miniatures : premier élément que l’on voit de la vidéo

C’est souvent quelque chose auquel nous ne pensons pas forcément, mais auquel nous sommes pourtant tous confrontés sur YouTube : les miniatures. Lorsque vous vous trouvez sur le fil d’actualité, avant même que la vidéo se lance lorsque vous passez la souris dessus, vous avez cette petite vignette accompagnée d’un titre, qui vous permet d’avoir un premier avis sur le contenu de la vidéo.

Telle une devanture de magasin, il est très important de la soigner au maximum afin d’expliciter le contenu de la vidéo, mais aussi pour donner envie aux utilisateurs de cliquer dessus et susciter des émotions (l’interrogation, la surprise, la curiosité…). C’est également un gage de qualité de votre vidéo. Une miniature travaillée donnera une image professionnelle de votre entreprise, tandis qu’une simple capture générée automatiquement ne sera pas forcément visible et vendeuse. Mais donnons un exemple pour que vous compreniez mieux :

Voici une vidéo de la chaîne Staenk qui a pour principe de découvrir le métier de Damien notre responsable SEA. Sur la première image qui est générée automatiquement par YouTube, nous avons du mal à lire le texte et à comprendre le sujet qui va être traité. Sur la seconde image, nous avons clairement le visage de Damien qui est représenté, ainsi que l’objet de la vidéo qui est écrit. Pour appuyer le propos de la vidéo, nous avons incrusté des visuels propres à l’univers du référencement payant pour accrocher les utilisateurs. Et le tout en respectant la charte graphique de l’agence pour renforcer l’image de marque.

Vous l’aurez donc compris la miniature est le premier vecteur à soigner si vous souhaitez accroître votre taux de clic.

Avoir une cohérence graphique sur tous les canaux de communication

YouTube vous permet de gérer votre chaîne comme vous le souhaitez en y apportant des éléments de personnalisations. Vous pouvez entre autres personnaliser la bannière qui se trouve tout en haut de votre page, les calls-to-actions présents en bas à droite de votre bannière pour amener les visiteurs sur vos autres réseaux sociaux ou sites, concevoir des playlists, personnaliser votre rubrique “à propos’” et bien d’autres choses.

Exemple de la chaîne YouTube de Digiforma.

Ici la chaîne YouTube de Digiforma prend en compte les codes graphiques de son site internet et les miniatures ont design différent en fonction de la playlist à laquelle elles appartiennent.

Il est évidemment de votre intérêt de veiller à ce que votre image de marque transparaisse à travers les éléments visuels de la chaîne, mais aussi à travers vos vidéos. Opter donc pour des génériques aux couleurs de votre marque/entreprise, idem si vous intégrez des overlays (textes animés…). 

Il faut voir vos vidéos comme de vrais supports de communication pour votre marque/entreprise. Une bonne vidéo est bien plus pertinente qu’une carte de visite lors de votre prospection. Il est donc essentiel de la travailler en ce sens pour avoir un rendu le plus professionnel possible. Pour ce faire, plusieurs éléments sont à prendre en compte grâce aux fonctionnalités avancées proposées par Youtube Studio.

vous devez répondre aux exigences suivantes :

  • activer les fonctionnalités par défaut
  • valider le numéro de téléphone

Cela vous offrira des opportunités supplémentaires telles que : 

  • la possibilité de publier des vidéos  de plus de 15 minutes
  • la possibilité de créer des miniatures personnalisées
  • faire du streaming en direct
  • la possibilité de faire appel des revendications Content ID

ajouter des sous-titres

Tout d’abord, il faut savoir que 85% des vidéos vues sur Facebook sont visualisées sans son. J’ai pris l’exemple de Facebook, mais les chiffres sont assez similaires avec Instagram ou encore LinkedIn. Compte tenu du fait que les gens regardent des vidéos le plus souvent lors de déplacement (comme le métro, le bus…), il faut que la vidéo soit lisible sans son. L’utilisation des sous-titres vous permettra de capter l’attention des utilisateurs sans les perdre.

C’est également une option intéressante en matière de référencement et si vous avez pour ambition de toucher une cible internationale. Pour en savoir plus sur comment implanter des sous-titres dans vos vidéos, je vous invite à découvrir cette vidéo proposée par l’assistance Youtube.

Exemple de l’outil de sous-titrage sur YouTube.

Insérer un écran de fin

De même, vous avez dû vous rendre compte que vos Youtubers favoris ont souvent des écrans de fins de vidéos vous proposant de consulter d’autres contenus. Il est également possible de faire cela avec le Creator Studio afin de pousser du contenu similaire, une playlist en particulier, ou votre dernière vidéo. Cette fonctionnalité vous permet d’intégrer vos vidéos où vous le souhaitez sur l’écran, mettant en avant la miniature (d’où son importance) et son titre. Mais également en proposant aux lecteurs de s’abonner à votre chaîne avec un call-to-action.

Une fois, encore pensez à réaliser une image en arrière-plan avec les codes graphiques de votre marque/entreprise pour améliorer l’expérience utilisateur et renforcer votre image de marque. Vous pourrez utiliser la même sur toutes vos vidéos, simplement en changeant les vidéos mises en avant.

Exemple d’écran de fin de vidéo.

Insérer le logo de l’entreprise

YouTube vous permet d’intégrer automatiquement votre logo en bas à droite de chacune de vos vidéos, proposant ainsi à chaque utilisateur qui passe la souris dessus de s’abonner. Pour y accéder, rien de plus simple : 

1. cliquez sur l’onglet “paramètres” dans la colonne de gauche

2. cliquez sur “chaîne”, puis sur “branding”

3. Ensuite vous pouvez intégrer votre logo au format PNG 150x150px

onglet « branding » pour ajouter son logo sur les vidéos.

En plus d’appuyer votre branding, c’est également l’occasion d’accroître votre nombre d’abonnés de manière plus significative. En effet en ajoutant cette option, vous avez 3 opportunités pour récolter des abonnements : via le logo de la vidéo, via l’écran de fin et via le call-to-action se trouvant sous la vidéo.

Fournir une description complète avec des tags

Bien que la partie description des vidéos soit très peu lue, elle reste néanmoins très utile pour le référencement de votre vidéo sur YouTube. En effet, le moteur de recherche interne se base sur 3 choses : les mots-clés de votre fiche descriptive et de votre titre, les hashtags mis en avant, et les tags. Respectez ces 3 critères et vous verrez que vous gagnerez en visibilité sur la plateforme.

Une description longue pour un meilleur référencement

La longueur de la description de votre vidéo est très importante : il est conseillé de rédiger une description contenant au minimum 150 mots, mais il ne faut pas hésiter à aller plus loin afin d’obtenir entre 200 à 400 mots. 

Onglet « détails » pour vos vidéos sur Youtube Studio.

A noter que les 100 premiers mots de votre description sont les plus importants pour convaincre l’internaute de visionner votre vidéo, car seules les 2 premières phrases apparaissent dans les résultats de YouTube. 

Utilisez les tags à bon escient

Les tags YouTube n’ont rien à voir avec les tags que l’on rencontre sur WordPress ou les balises Meta Keywords. Ils sont même très utiles pour optimiser le référencement d’une vidéo : un tag YouTube correspond un mot-clé permettant d’optimiser le référencement de votre vidéo sur les moteurs de recherche de YouTube.

Proposer des contenus courts et dynamiques

Les vidéos ont beau être le médium le plus consommé, c’est aussi celui sur lequel on zappe le plus vite. Il est donc important de garder en tête l’idée de faire un format court avec une certaine dynamique d’entrée. Vous vous en rendrez rapidement compte en regardant vos taux de rétentions, mais en général, vous perdez plus de 50% de votre audience au-delà de 30s de vidéos. C’est à vous de pallier à ce problème en rythmant et utilisant quelques astuces pour teaser la suite de la vidéo.

Exemple de courbe du taux de rétention pour une vidéo de 4 minutes.

Pour conclure : 

YouTube peut être un formidable intermédiaire pour développer votre notoriété et vendre vos produits/services. Cependant, il y a un vrai travail à réaliser pour optimiser vos vidéos afin de bien cibler vos audiences et fournir du contenu professionnel : 

  • conserver une cohérence graphique entre votre chaîne YouTube et votre site
  • intégrer des liens vers vos pages et réseaux connexes
  • travailler vos miniatures pour interpeller et augmenter le taux de visionnage
  • utiliser les fonctionnalités natives (logo, fiches, écran de fin) pour améliorer l’expérience utilisateur, lier vos vidéos entre elles et gagner des abonnés.
  • faire des contenus courts et dynamiques pour ne pas perdre les utilisateurs.

A voir aussi : Facebook Creator studio : une nouvelle plateforme pour les créateurs de contenus

à propos de l'auteur.e. : Jordan Lapendry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES BLANCS

TOP 10 STRATÉGIE WEBMARKETING

Découvrez les 10 meilleures stratégies webmarketing en 2020. De la stratégie d'entreprise à l'exécution, gagner en efficacité opérationnelle.

BOOSTER SON REFERENCEMENT

Téléchargez notre livre blanc et découvrez l'ensemble du processus pour optimiser le référencement de votre site sur les moteurs de recherche.