Ressources STÆNK

SEO : pourquoi faut-il investir dans les données structurées pour booster le trafic de votre site internet ?

Le SEO d’un site web s’améliore avec les rich snippets.

Les sites internet bien référencés proposent en général un contenu sémantique riche. Les moteurs de recherche comprennent rapidement les sujets traités et valorisent les efforts faits pour faciliter le scan des robots d’indexation. Ces efforts expliquent aussi le succès d’un site internet auprès de ses lecteurs, qui y trouvent facilement les réponses à leurs questions. Les données structurées viennent optimiser ce type de sites web. Elles permettent en effet aux moteurs de recherche d’analyser encore plus précisément leurs contenus. Ces données s’avèrent donc essentielles à l’amélioration du référencement naturel. Pourquoi les données structurées sont-elles primordiales pour le SEO, mais aussi pour vos lecteurs ? On vous explique tout.

S’intéresser aux données structurées de son site internet, à quoi ça sert ? 

Une donnée structurée se définit comme une technique de codage web qui facilite la compréhension des moteurs de recherche. Elle permet d’installer ce qu’on appelle des “rich snippets”, c’est-à-dire des affichages enrichis grâce aux données structurées. 

Les données structurées optimisent le contenu d’un site internet.
Les données structurées permettent de mieux référencer une page web en précisant son contenu.

Un rich snippet met en valeur un élément d’un site internet ou d’une page web en donnant à voir ses spécificités. Celles-ci font l’objet d’une description précise par le biais de “balises”. Le webmaster peut par exemple choisir de décrire une promotion par un titre précis, mais aussi par un prix, une durée, des services particuliers ou des modalités contractuelles. Autant de “données types”, structurées sous forme de balises. Celles-ci aident les moteurs de recherche, et notamment Google, à comprendre l’essence du sujet abordé par une page web. 

L’analyse des données structurées par les moteurs de recherche est cruciale. Les moteurs de recherche la retranscrivent en effet dans leurs résultats. Le balisage des contenus web permet donc un affichage de microdonnées qui favorise le référencement naturel d’un site. Un élément qui peut s’avérer vraiment stratégique pour se différencier de la concurrence. 

Les données structurées, indispensables pour convaincre plus de lecteurs ? 

Si les moteurs de recherche valorisent les pages web enrichies de données structurées, les internautes y accordent également un intérêt particulier. Pour reprendre l’exemple cité ci-dessus, une promotion a plus de chance d’attirer le client si elle mentionne dès les résultats Google le montant de la remise ou les avantages contractuels. Ces extraits enrichis, les fameux “rich snippets”, permettent aux lecteurs de faire le tri dans les résultats des moteurs de recherche. 

Un site web qui exploite intelligemment les données structurées offre à son lecteur les avantages suivants : 

  • il facilite le choix entre les différents résultats des moteurs de recherche ;
  • il garantit un contenu davantage en lien avec sa problématique ; 
  • il réduit le temps de navigation nécessaire à la résolution de son problème.

Autant d’éléments qui participent à l’amélioration du taux de clics. De quoi optimiser le trafic du site, mais aussi le taux de rebond de la page concernée.

Quels contenus faut-il structurer en priorité ?

Google a identifié une liste de thématiques qui gagnent à être structurées. Cette liste comprend les produits à la vente, les annonces d’emploi, mais aussi les recettes de cuisine, les avis, les articles de blog. Toutes les données structurées qui existent déjà sur un site internet peuvent par ailleurs s’identifier via l’outil “Google Search Console”. Il faut pour cela se rendre dans la rubrique “Apparence dans les résultats de recherche”, puis dans “Données structurées”. 

Actuellement, Google reconnaît une vingtaine de contenus à structurer :

  • les articles rédigés ; 
  • les recettes de cuisine ; 
  • les événements ;
  • les annonces d’emploi ;
  • les avis clients ;
  • les produits ;
  • les marques ;
  • les prix ;
  • les notes clients.

Dans notre exemple de produit en promotion, le webmaster peut ainsi par exemple choisir de structurer la photo du produit, sa marque ou son prix. Il peut également mettre en avant les avis clients et les caractéristiques produit dont le poids, la taille, la couleur ou les spécificités techniques. 

Les données d’un site internet peuvent se structurer très rapidement. Google offre un outil dédié à cette tâche, l’outil d’aide au balisage. La plupart des CMS proposent en outre leurs propres outils de structuration des données. WordPress profite par exemple du plugin “SEO Structured Data Schema”. Une solution facile pour intégrer rapidement et sans connaissance particulière des rich snippets à toutes ses pages web. 

Avoir aussi : comment occuper la position 0 dans les résultats Google ?

à propos de l'auteur.e. : Swann Le Moigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES BLANCS

TOP 10 STRATÉGIE WEBMARKETING

Découvrez les 10 meilleures stratégies webmarketing en 2020. De la stratégie d'entreprise à l'exécution, gagner en efficacité opérationnelle.

BOOSTER SON REFERENCEMENT

Téléchargez notre livre blanc et découvrez l'ensemble du processus pour optimiser le référencement de votre site sur les moteurs de recherche.