8 astuces imparables pour faire indexer sa page sur Google

comment faire indexer ses pages sur google : nos 8 astuces

Cela vous est-il déjà arrivé de produire du super contenu sur votre site internet, pour seulement vous rendre compte plus tard que Google ne l’a pas pris en compte ?

Sûrement, si vous lisez cet article 🙂

Google crawle chaque jour des milliards de pages. Une fréquence qui est devenue plus soutenue au fur et à mesure des années, en même temps que les pages sur le web se sont multipliées de manière exponentielle.

Google, donc, a un certain budget crawl qu’il va accorder aux sites (surtout ceux qui contiennent de très nombreuses pages). Son exploration peut ainsi être limitée, tout comme les pages qu’il va indexer. 

Je vous donne aujourd’hui 8 étapes pour faire indexer vos pages lorsque Google ne semble pas s’y intéresser.

1. Vérifiez que votre page n’est pas trop profonde

Votre page est-elle facilement accessible ?

Pour maximiser ses chances d’être explorée et indexée, celle-ci doit se trouver à maximum 3 clics de la page d’accueil. Ne la cachez pas, cela revient à priver votre contenu d’une belle visibilité aussi bien auprès des moteurs de recherche que de vos visiteurs.

Pour un article de blog qui a une certaine ancienneté par exemple, attention à ce que celui-ci ne soit pas enfui par votre pagination.

2. Vérifiez que votre page est conforme pour l’indexation

Lorsque Google crawle une page, il va lire son code, et il ne pourra que décider de son indexation si aucun élément technique ne vient à l’encontre de cette démarche.

Quelques-uns des facteurs qui peuvent rendre une page “inapte” à l’indexation :

  • Code HTML : Tout d’abord, la page est-elle codée en HTML, de manière lisible et comprise par les moteurs de recherche ?
  • Contenu : La page contient-elle un minimum de contenu ? Si celle-ci paraît vide aux yeux de Google, elle ne sera pas considérée comme pertinente et donc non indexée.
  • Absence de redirection 301 : Si votre page est redirigée à l’aide d’un code 301, le message est donné aux moteurs de recherche que la page n’existe plus et son nouvel équivalent se trouve sur l’URL de redirection. Toute la puissance SEO revient à cette dernière, la page redirigée n’est plus indexée !
  • Absence de balise canonique : Si votre page comporte pour balise canonique l’URL d’une autre page, alors Google va considérer que les deux pages sont similaires et que la “parentalité” revient à la dernière. Ainsi, toute la puissance SEO lui revient, et la canonisée n’est plus indexée.
  • Absence de balise noindex : Si votre page contient une balise meta robots noindex… Vous donnez clairement la consigne aux moteurs de recherche de ne pas indexer votre page. Une consigne que, normalement, ceux-ci vont respecter.
  • Absence de noindex sur le fichier robots.txt : Peut-être que, sur un malentendu, votre site contient depuis toujours dans son fichier robots.txt une directive interdisant l’indexation de votre page. Attention à ça !
  • Temps de chargement acceptable : Si votre page met beaucoup, beaucoup de temps à charger, il est tout à fait possible que lorsque Google l’explore pour la première fois, il choisisse de ne pas l’indexer.
  • Absence de problèmes de navigation (notamment mobile) : Si votre page propose une navigation catastrophique à de nombreux niveaux, surtout sur smartphone, alors il est également très probable que Google décide de ne pas l’indexer.

Vous pouvez trouver ce type d’informations concernant votre page sur votre Google Search Console, en renseignant votre URL dans la barre de recherche. Si votre page n’a pas encore été explorée, vous pouvez déclencher une exploration.

Il est également possible d’en savoir davantage sur vos pages et leurs potentiels freins à l’indexation à l’aide d’outils tels que Screaming Frog, Semrush, ou encore un testeur de code HTTP, …

3. Vérifiez l’optimisation SEO de votre page 

Pour optimiser vos chances d’indexer votre page, faites en sorte que celle-ci soit à la fois comprise par les moteurs de recherche et pertinente.

Pour ce faire, pensez à :

4. Si ce n’est pas déjà fait : demandez l’indexation de votre page sur Google Search Console

Simple et rapide, demander l’indexation de votre page sur Google Search Console doit être un réflexe si vous ne le faites pas encore.

Pour cela, rendez-vous sur votre outil de SEO préféré et tapez l’URL concernée dans la barre de recherche.

Il vous suffit ensuite simplement de cliquer sur “Demander une indexation”.

5. Ajoutez votre page sur votre fichier sitemap.xml

Le sitemap.xml est un fichier que parcourent systématiquement les robots de Google lorsqu’ils se rendent sur votre site.

Pour augmenter significativement les chances de faire crawler et indexer vos pages, ce de manière régulière, rien de tel que votre sitemap !

Alors face à une page qui tarde à se faire indexer, vérifiez sa présence dans ce fichier.

6. Mettez un lien vers votre page dans votre page Plan du site

Avez-vous une page Plan du site ?

Comme son nom l’indique, le Plan de site est une page qui récapitule la structure du site et l’ensemble des pages qui le composent.

Le Plan du site se trouve généralement sur les footers des sites. Cela permet à Google, où qu’il soit sur un site internet, de se rendre sur la page Plan du site puis de crawler l’ensemble des pages qui y sont listées.

Il s’agit d’une astuce efficace pour faciliter l’exploration et l’indexation de vos pages 😉

7. Faites des liens vers votre page sur d’autres pages de votre site

D’expérience, il s’agit très certainement du point le plus important.

Lorsque l’une ou plusieurs de vos pages suivent toutes les bonnes pratiques SEO, ont toutes les raisons de se faire indexer mais ne se font pas indexer, il y a de fortes chances que les pages en question ne soient pas assez maillées.

Or, c’est le maillage interne qui fait réellement vivre vos contenus !

Mon conseil : 

  • Vérifiez le nombre de liens internes sur votre site pointant vers votre contenu (vous pouvez le voir à l’aide de Semrush ou Screaming Frog)
  • Ajoutez deux ou trois liens internes vers votre page (attention à vos ancres de liens : “notre article sur (votre sujet)” sera plus intéressant sémantiquement que “cliquez aussi” !)
  • Vérifiez une semaine plus tard si votre page a été indexée. Si ce n’est pas le cas, faites 1 ou 2 liens internes supplémentaires. Et ainsi de suite jusqu’à l’indexation ! 

Pour trouver des pages depuis lesquelles faire un lien vers votre page non indexée, Google peut vous être d’une grande aide.

Tapez “site:”votrenomdedomaine” un mot-clé correspondant à votre page à mailler”

Vous aurez ainsi la liste des pages indexées de votre site qui contiennent le mot-clé qui vous intéresse. Il s’agit de pages sur lesquelles vous pouvez potentiellement faire un lien vers votre article non indexé !

8. Obtenez des liens externes vers votre page

Dernier petit plus qui peut vous aider à faire indexer votre page, tentez d’obtenir un backlink vers celle-ci. De nombreuses approches sont possibles :

  • Y-a t-il un forum ou article parlant du sujet sur lequel vous pouvez apporter votre contribution à l’aide d’un commentaire avec un lien vers votre page ?
  • Y-a t-il des articles existant sur le sujet dont les auteurs seraient potentiellement intéressés par les informations que vous donnez, et qui pourraient ajouter un lien vers votre contenu ?
  • Y-a t-il possibilité de faire du guest blogging : d’apporter votre contribution sur un sujet à l’aide d’un article invité de qualité sur un site externe ?

Vous l’aurez compris, il y a plusieurs raisons qui peuvent faire que votre page n’est pas indexée par Google, et il est parfois même difficile de comprendre ce qui bloque son indexation. Mais à force de vérifications et d’optimisations, nul doute que vous pouvez faire indexer votre page !

Vous avez d’autres astuces ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Articles connexes

Laissez un petit mot

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Quelles sont les meilleures extensions Chrome gratuites pour le SEO

Les 10 meilleures extensions Chrome gratuites pour le SEO

Sommaire1 Les extensions Chrome pour le SEO sont nombreuses et facilitent la vie du référenceur. En effet, grâce aux plugins, toutes les informations d’une page sont disponibles en un clic !2 1 : SEO Meta in 1 Click3 2 : WebDevelopper4 3 : Keyword Surfer5 4 : Broken Link Checker6 5 : Checkbot7 6 : […]

Qu'est ce que le black hat en SEO et en quoi consiste t-il ?

Qu’est-ce que le Black Hat en SEO ?

White Hat ou Black Hat ? Entre les deux, le cœur des consultants SEO balance.  Si la plupart d’entre eux privilégient des techniques de référencement White Hat, d’autres n’ont pas peur d’opter pour des pratiques bien moins éthiques. Hidden text, duplicate content ou encore cloaking… Le SEO Black Hat fait trembler les moteurs de recherche, […]

Qu'est ce que le duplicate content en SE

Qu’est-ce que le duplicate content ?

Aujourd’hui, on estime que 29% des contenus web seraient des contenus dupliqués – de manière involontaire ou voulue.  Hélas, le duplicate content, lorsque délibéré, frise avec le black hat seo et n’est pas spécialement appréciée par les moteurs de recherche.  D’ailleurs, Google ne manque pas de déclasser les sites concernés, parfois au grand dam des […]

Être recontacté par Staenk

Parlez-nous de votre projet digital !

  • Hidden
    Code postal

Maud contact

Parlons performance et webmarketing.
Maud vous recontactera sous 48h pour discuter de votre projet.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x