Ressources STÆNK

Comment rebooster le référencement naturel de mes vieux articles de blog ?

rebooster le seo de ses vieux articles de blog

Si vous vous êtes intéressé aux performances de vos articles de blog, peut-être avez vous été étonné par le manque de visibilité de certains d’entre eux. Vous avez passé du temps dessus, vous pensez l’avoir optimisé pour le SEO, votre contenu est intéressant, il a une réelle valeur ajoutée… 

Mais pourquoi donc ne fonctionne-t-il pas ?

Je vous donne aujourd’hui plusieurs pistes pour rebooster le référencement naturel de votre article de blog déjà paru.

1- Mettez vos articles à jour

Votre article a plus de 6 mois, un an ? Peut-être que certains des éléments évoqués à l’intérieur ne sont plus d’actualité. Je vous conseille de relire votre article et de procéder à toutes les modifications nécessaires.

De même, si vous avez fait un article de type “Top des tendances 2019” dans votre secteur d’activité, il serait conseillé de changer pour l’année en cours… et mettre à jour les tendances mentionnées !

Pourquoi faire ça ?

Votre article de blog a un certain historique : il est donc (normalement) déjà indexé par Google et bénéficie déjà d’un certain référencement organique, aussi faible soit-il.

Au lieu de laisser mourir votre article et le remplacer par d’autres, il peut être bon, selon le cas de figure, de le mettre à jour.

Tout d’abord, parce que l’utilisateur aime arriver sur du contenu “neuf” : il aura bien plus confiance en la véracité de vos propos. Les textes datés ne donnent pas forcément une bonne image.

Ensuite, comme l’utilisateur, Google aime le contenu frais et aura davantage confiance en celui-ci. Le moteur de recherche sera alors plus enclin à le pousser dans sa SERP.

2- Ajoutez du texte à vos articles

La richesse de votre article est un critère qui doit normalement être pris en compte dès sa rédaction, mais je préfère en refaire mention ici. En effet, grand nombre de contenus ont été écrits instinctivement -ce qui est bien-, et paraissent suffisamment longs aux yeux de son auteur(e)… Alors qu’ils ne le sont pas tellement. 

Pourtant, cela peut faire toute la différence pour le SEO de votre article.

De manière générale, on peut considérer qu’un article est trop court en dessous des 400/500 mots.

Sauf que (là réside toute la subtilité), vos concurrents ont peut-être fait mieux. Regardez les articles existants traités par d’autres sites sur la même thématique et s’ils sont en moyenne plus longs, plus riches en information.

Certains outils tels que l’extension Keyword Surfer ou la plateforme Semrush peuvent vous donner le nombre de mots des contenus positionnés en première page. Idéalement, c’est ce volume que vous devrez viser !

Pourquoi faire ça ?

Plus votre texte est long, plus vous donnez d’informations à vos lecteurs comme aux moteurs de recherche. 

Si ces informations sont pertinentes (ajouter du texte pour en ajouter n’apporte rien), votre contenu va ainsi être mieux considéré par Google. Car, tout simplement, vous répondez de manière plus précise et plus complète à la recherche de l’internaute. 

3- Optimisez sémantiquement votre contenu

Votre texte est assez long ? Très bien. Mais sa sémantique est-elle assez riche ? Votre champ lexical est-il assez varié ? Avez-vous fait le tour des parties à couvrir ? Il s’agit également d’éléments qui pèsent dans la balance !

Pour booster votre article à l’aide de la sémantique utilisée, plusieurs astuces :

  • Tapez votre mot-clé sur Google et prêtez un œil aux PAA (People Also Ask) proposés. Intégrer éventuellement ces termes si ceux-ci correspondent à votre article.
  • Cherchez sur quels mots-clés se positionne votre page sur Google Search Console. Certains mots, y compris sur lesquels vous êtes positionnés très loins, peuvent être intéressants et donc ajoutés à votre contenu.
  • Enfin, de nombreux outils existent pour enrichir sémantiquement vos contenus. Par exemple : 1.fr, l’outil SEO Content Template de Semrush, SEOQuantum,… 

Pourquoi faire ça ?

Il s’agit essentiellement de faciliter la compréhension des moteurs de recherche. Plus votre vocabulaire est riche et varié, plus vous allez rendre votre sujet et ses subtilités identifiables. 

Vous donnez à Google des indices supplémentaires sur ce en quoi votre article répond parfaitement à la requête de l’internaute !

4- Ajoutez d’autres contenus

De façon générale, un article est bien plus complet et agréable à lire lorsqu’il est agrémenté de visuels.

Attention tout de même à ce que, pour le temps de chargement de la page et donc l’expérience utilisateur, les contenus ajoutés ne soient pas trop lourds.

De même, hébergez de préférence les vidéos que vous intégrez à l’article sur Youtube. En plus de minimiser le poids des vidéos sur vos pages, il s’agit d’un choix de plateforme SEO-friendly, qui peut participer à votre référencement vidéo.

Pourquoi faire ça ?

Mettre davantage de photos, infographies ou de vidéos (qui correspondent à l’article en question, bien sûr) est apprécié par votre visiteur mais également par les moteurs de recherche ! Nous sommes là aussi sur de l’enrichissement.

5- Optimisez votre maillage interne

En SEO, il est très important de lier ses contenus. En faisant du maillage interne (c’est-à-dire en liant vos pages entre elles à l’aide de liens), chaque lien donné va conférer un peu de crédit à la page concernée. 

Ainsi, votre article doit contenir des liens vers d’autres articles pertinents de votre blog pour les faire vivre. Ok, vous l’avez peut-être fait. Mais surtout, n’oubliez pas de mailler d’autres articles pour qu’ils intègrent un lien vers l’article que vous souhaitez booster !

Pourquoi faire ça ?

En termes techniques, les liens transmettent du “jus SEO”. Le lien va ainsi augmenter la puissance d’une page, également appelée Pagerank. Il s’agit d’un indicateur Google (non dévoilé par le géant) mesurant le “poids” d’une page.

6- Donnez plus de visibilité à votre article

Nous élargissons le spectre du SEO, mais toute opération de visibilité est favorable -indirectement- à votre référencement naturel.

Vous avez produit un bel article et vous en êtes fier ? Partagez-le au monde, encouragez sa popularité.

Vous avez la possibilité de :

  • partager sur vos réseaux sociaux
  • en créer un post pinterest
  • partager sur votre newsletter
  • relayer en page d’accueil de votre site internet
  • en parler, de façon appropriée et non intrusive, sur des forums et autres espaces en ligne traitant du sujet

Soyez créatif : il existe de nombreuses manières de mettre à la lumière votre article !

Pourquoi faire ça ?

Je l’avais mentionné, améliorer la visibilité de votre article va jouer de façon indirecte sur votre SEO. Mais cette opération peut pour autant avoir un impact très concret !

En effet, il est possible que certains visiteurs partagent votre article, à travers un lien, sur leur propre site internet. Ou qu’ils citent vos propos et vous créditent (un phénomène souvent observé avec des contenus “originaux” tels que des infographies). La clé est toujours et encore d’avoir un contenu qui se différencie des autres !

Dans tous les cas, promouvoir son article est selon moi une étape essentielle suite à la production d’un article. Et les liens externes, également appelés backlinks (en dofollow de préférence) constituent un véritable plus pour votre référencement naturel !

En bref

Internet is forever : vos articles et leur SEO n’ont pas de date de péremption ! Il n’appartient qu’à vous de les chouchouter et de leur consacrer du temps pour des opérations (plutôt simples) qui permettront d’améliorer leur référencement naturel. 

La condition sine qua non de leur succès reste bien entendu la qualité du contenu !

à propos de l'auteur.e. : Marie Lehner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES BLANCS

TOP 10 STRATÉGIE WEBMARKETING

Découvrez les 10 meilleures stratégies webmarketing en 2020. De la stratégie d'entreprise à l'exécution, gagner en efficacité opérationnelle.

BOOSTER SON REFERENCEMENT

Téléchargez notre livre blanc et découvrez l'ensemble du processus pour optimiser le référencement de votre site sur les moteurs de recherche.