Ressources STÆNK

Comment suivre son SEO : les 7 étapes indispensables

commen suivre le seo de son site internet ?

Plus qu’importante, suivre son SEO est une étape essentielle

L’enjeu pour vous est tout d’abord de connaître l’évolution du référencement naturel de votre site et de ses performances sur les moteurs de recherche.

Réaliser ce suivi vous donnera un état des lieux SEO de votre site, ce qui est important ! 

Surtout, le référencement naturel (même s’il est par principe “gratuit”) représente du temps et un certain investissement

Il est donc primordial de suivre les résultats de vos actions en SEO, ne serait-ce que pour savoir si celles-ci payent et si vous en dégagez un réel retour sur investissement. C’est ce suivi et l’analyse qui en suit qui vous permettront de décider ou non de changer de stratégie !

Retrouvez nos 10 conseils pour ne rien rater dans votre suivi de référencement naturel.

1 : Prenez note de toutes vos actions

Pour suivre son référencement naturel et mieux comprendre son évolution, il est important de le mettre en parallèle de vos actions. 

Vous avez modifié vos balises title, créée de nouvelles pages, amélioré vos liens internes, corrigé certaines erreurs techniques et obtenu de nouveaux backlinks ?

Eh bien, je vous conseille de répertorier chacune de vos actions majeures pour mettre en relation causes et conséquences sur votre SEO. Une façon de procéder intéressante est, par exemple, de créer des annotations sur Google Analytics :

Vous avez ainsi un aperçu de la progression de votre trafic organique, que vous pouvez directement corréler à des changements concrets apportés à votre site internet.

2 : Comparez votre trafic en référencement naturel

Le premier réflexe, dans le suivi de son SEO, sera de se rendre sur Google Analytics. Car lorsqu’on parle performance SEO, ce qui va tout d’abord nous intéresser est le trafic (ainsi que les conversions) SEO !

Les différentes vues que j’utilise généralement pour une vision globale :

  • Évolution sur les 6 derniers mois,
  • Évolution sur les 6 derniers mois comparée aux mêmes mois en N-1,
  • Comparaison entre le mois passé et le mois qui lui précède,
  • Comparaison entre le mois passé et le même mois en N-1.

En effet, il est important de comparer aux mois précédents, mais il y également une saisonnalité qui entre en compte : un e-commerce de crème solaire n’aura évidemment pas le même trafic en juillet qu’en novembre. Les volumes de recherche ne sont pas toujours les mêmes selon la période de l’année, ce qui peut impacter votre référencement naturel. 

D’où l’intérêt de comparer à période comparable (à l’aide des vues N-1 notamment). 

Une dernière vérification pourrait également être de vérifier les tendances de recherche sur Google Trends. Les recherches peuvent très bien connaître une perturbation occasionnelle (par exemple, l’épisode de covid-19 qui a commencé à se faire ressentir en mars 2020 a bouleversé les tendances de recherche). 

Ces bouleversements peuvent affecter votre trafic SEO et n’auront pour autant rien à voir avec vos propres actions.

3 : Comparez vos performances organiques

Avec Google Analytics, Google Search Console est un indispensable dans le suivi de son SEO. En effet, la plateforme est dédiée à 100% à votre référencement naturel ! 

Je me concentre ainsi sur les 3 indicateurs principaux de la rubrique “Performances”, à savoir “Clics”, “Impressions” et “Position moyenne”. Par défaut, nous avons une représentation de l’évolution sur les 3 derniers mois (ce qui peut représenter une vue intéressante).

  • Les clics sont l’élément le plus concret, et ils se rapprochent logiquement de l’indicateur de trafic SEO,
  • Les impressions représentent le nombre d’affichages dans les résultats de recherche. Ce volume vous donne un indice de votre visibilité dans la SERP et son évolution,
  • La position moyenne, comme son nom l’indique, donne la position moyenne de tous les mots-clés positionnés détectés par Google Search Console. 

Aparté sur la donnée position moyenne :

  • Si la position moyenne peut donner une tendance, ayez tout de même en tête qu’elle est calculée sur l’ensemble des mots-clés positionnés, incluant des mots-clés que vous ne ciblez (et donc travaillez) pas forcément. Il est préférable de compléter l’analyse avec une analyse de position plus précise – nous y reviendrons.
  • Beaucoup de spécialistes dans le monde du SEO s’accordent à penser que les positions données par la Search Console ne sont pas les plus fiables. Il faut idéalement les compléter à l’aide d’un autre outil – nous y reviendrons également.

Ainsi, il faut être prudent dans l’interprétation des données fournies sur ses outils. Les indicateurs peuvent, de plus,  être interprétés de différentes façons. Par exemple, si vous avez amélioré vos impressions, cela peut s’expliquer par le fait que votre positionnement Google est meilleur… ou que vos positions n’ont pas forcément changé, mais que  vous êtes visibles sur davantage de mots-clés !

Notons également que comme tous les outils, Google Search Console n’est pas un indicateur exact, mais ses données sont tout de même capables de nous donner une bonne représentation de la situation de votre référencement naturel. 

C’est toute la magie du suivi SEO : il est nécessaire de croiser un maximum de données provenant de différentes sources pour obtenir une analyse fine et être véritablement capable d’en dégager des conclusions !

4 : Suivez vos positions

Vos mots-clés ciblés

Une composante importante du SEO est d’avoir un certain nombre de mots-clés ciblés, sur lesquels on vise la meilleure position possible. Il m’apparaît donc crucial de suivre les mots-clés sur lesquels on souhaite développer sa visibilité, et sur lesquels on travaille donc son référencement naturel.

Finalement, c’est l’évolution favorable (ou non) de ces mots-clés ciblés qui déterminera si les efforts en SEO ont porté leur fruit.

Vos mots-clés positionnés

Au-delà des mots-clés que vous visez, il est intéressant d’analyser l’ensemble de vos mots-clés positionnés. Comme je commençais à le mentionner auparavant, je conseillerai pour cela l’utilisation d’un outil autre que Google Search Console (pour une représentation plus globale). 

Voici deux éléments intéressants dans le suivi de vos mots-clés positionnés : 

  • Le nombre de mots-clés positionnés

Il s’agit d’une donnée relativement intéressante, car elle donne une tendance. Ce graphique est notamment proposé par SEMrush. 

  • L’évolution des positions des mots-clés positionnés

5 : Réalisez une vérification technique SEO de votre site

Un élément à ne pas négliger dans le suivi de votre SEO est la vérification technique de votre site. Les actions réalisées sur un site peuvent engendrer des erreurs techniques, imperceptibles mais bien présentes et qui auront potentiellement un impact négatif pour votre positionnement ou votre expérience utilisateur..

Il est donc conseillé de vérifier à minima 1 fois par mois l’état technique de votre site internet internet (plus si vous effectuez des changements réguliers). 

Les erreurs techniques peuvent être, par exemple, des erreurs 404, du contenu mixte, des pages aux temps de chargement devenu lent, des liens brisés, du contenu dupliqué…

Alors comment détecter des erreurs techniques ?

  • Google Search Console est capable de vous signaler un certain nombre de ces erreurs. Celui-ci vous envoie généralement les problèmes et avertissements qu’il détecte par email. 

Vous avez également la possibilité de vous rendre sur la rubrique “Couverture” et explorer les sections “Valides avec des avertissements” et “Exclues”.

  • Pour obtenir toutes les informations et ce de façon très facile, SEMrush sera pour vous, un bon allier SEO. Ajoutez votre site en “Projet”, déclenchez l’audit de votre site et obtenez assez rapidement son score de santé ainsi que tous les détails nécessaires à son optimisation.

6 : Vérifiez l’état de vos backlinks

Une petite vérification de vos backlinks (liens vers votre site web provenant d’un site externe) de temps à autre peut être intéressante. Encore une fois, la régularité de cette vérification dépend de la taille de votre site, sa notoriété, et les actions que vous menez ou non pour améliorer sa popularité.

Pour vérifier vos backlinks, le moyen le plus sûr est d’utiliser des outil tels que SEObserver ou SEMrush, qui sauront à la fois vous lister vos liens, identifier les liens nouveaux ou perdus, et vous donner la qualité globale de vos domaines référents (sites vous faisant ces liens).

Les bons backlinks sont positifs : ils sont susceptibles de booster votre SEO. Keep going ! 

Attention néanmoins aux backlinks peu qualitatifs, qui ne vous bénéficieront pas. N’oubliez pas que vous avez la possibilité de désavouer les backlinks que vous ne souhaitez pas avoir !

7 : Collectez vos informations

Pas de suivi SEO sans recueillir les informations que vous avez à disposition, les comparer et les analyser dans le temps.

Chez Staenk, une partie essentielle du suivi SEO est le reporting. Rien de tel pour faire le bilan de l’évolution de son référencement naturel à un ou plusieurs mois !

Pour plus de simplicité et de clarté, je vous conseille d’automatiser la collecte de vos données. L’outil Google Data Studio (outil entièrement gratuit) est très fort pour cela : il vous offre la possibilité de recueillir des graphiques et autres informations depuis Google Analytics, Google Search Console et bien d’autres sources de données. Pour vous, plus qu’à lire et analyser !

Coucher ce suivi SEO sur un rapport permet de capturer l’état de votre référencement naturel à un moment T. Vous en gardez donc une trace et pourrez retrouver ces performances plus tard. 

C’est également le fait de relever ses progrès et non-progrès qui permet de véritablement cibler ses objectifs et prochaines étapes !

Conclusion : le suivi SEO, lorsqu’il est fait sérieusement, représente un processus complet. Plus vous l’aurez intégré, réalisé régulièrement et adapté à vos méthodes, plus celui-ci se fera de façon fluide. Et votre analyse sera de plus en plus pointue et intéressante pour la suite de vos actions de référencement naturel – car vous n’aurez pas perdu de vue votre projet et connaissez parfaitement son évolution. 

Ainsi, du relevé de vos actions à la mise en place d’un rapport en passant par la vérification d’un ensemble d’indicateurs et la réalisation d’analyses croisées, le suivi SEO, primordial sur le court-terme, vous sera également véritablement bénéfique sur le long-terme.

Foire Aux Questions

Pourquoi suivre son SEO ?

Suivre son SEO est capital, car il vous permet de comprendre l’impact de vos actions en référencement naturel, détecter toute anomalie et adapter votre stratégie.

Comment suivre son SEO ?

Pour suivre votre SEO, plusieurs actions à réaliser de manière régulière sont recommandées. Parmi elles : noter toute action de référencement naturel réalisée et sa temporalité, mesurer plusieurs indicateurs SEO (trafic, position moyenne, impressions…) et les comparer dans le temps à l’aide de différents outils, faire un rapport récurrent de ces évolutions…

Quels outils SEO utiliser pour suivre son référencement naturel ?

Si Google Analytics et Google Search Console sont des indispensables, vous pouvez également vous doter d’outils tels que Semrush, Ahrefs ou SEObserver qui vont vous donner l’évolution du positionnement de votre site, vérifier l’état technique de votre site ou encore celui de vos backlinks.

Combien de temps consacrer au suivi de son SEO ?

Le temps consacré au suivi de votre SEO peut varier selon la taille de votre site et l’importance de votre stratégie de référencement naturel. Généralement, comptez entre 1h et une demi-journée par mois pour un suivi efficace !

Comment automatiser le suivi de son SEO ?

Le suivi de son référencement naturel prend du temps : en plus du recueil de données, il y également la partie cruciale de l’analyse. L’utilisation d’outils générant des rapports automatisés tels que Google Data Studio est un moyen rapide et efficace pour faciliter son suivi des performances. Vous avez également la possibilité d’externaliser cette tâche de suivi en passant par une agence SEO, dont le travail est réalisé de manière scrupuleuse et mensuelle par des experts du référencement naturel.

Articles connexes

à propos de l'auteur.e. : Marie Lehner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES BLANCS

TOP 10 STRATÉGIE WEBMARKETING

Découvrez les 10 meilleures stratégies webmarketing en 2020. De la stratégie d'entreprise à l'exécution, gagner en efficacité opérationnelle.

BOOSTER SON REFERENCEMENT

Téléchargez notre livre blanc et découvrez l'ensemble du processus pour optimiser le référencement de votre site sur les moteurs de recherche.